3 finalistes du Prix de la Chambre de commerce franco-tchèque dans la catégorie Histoire entrepreneuriale

La France est un pays qui offre une multitude d’opportunités. Ces dernières années, cela comprend des innovations et des technologies plus avancées, une approche active dans le domaine de l’économie circulaire et de la protection de l’environnement, ainsi que la promotion des startups. Par le Prix, la Chambre de commerce franco-tchèque veut mettre en valeur les entreprises les plus remarquables dans leur domaine.

Dans la catégorie Histoire entrepreneuriale, le prix récompense un entrepreneur ou une entreprise de moins de cinq ans se distinguant par sa créativité, son originalité, son dynamisme, ses perspectives de croissance, ou bien sa capacité à lever des fonds. Découvrez les trois finalistes ! Le gagnant sera annoncé lors de la Soirée de gala du 4 avril 2019.

easy BNB

En 2016, deux jeunes Français, Kevin Gestin et Faical Orakzai, basés à Prague, ont décidé d’offrir leurs services de concierge sur Airbnb. Leurs services partent du simple nettoyage et de la communication avec les clients logés jusqu’à la reconstruction des appartements, la prise de photos pour une meilleure présentation marketing et également un service juridique.

En moins de trois ans, leur start-up spécialisée dans la location à court terme sur des sites comme Airbnb ou Booking.com a grandi à la vitesse de 300 % par an. Easy BNB gère actuellement 70 appartements à Prague avec pour objectif de se développer dans d’autres villes européennes.

Ces deux jeunes français ont déjà 25 employés et ont récemment levés des fonds auprès du groupe RSBC afin d’accélérer leur développement.

Le jury a apprécié la qualité de leur business modèle, qui a déjà prouvé un succès à l’international. Ils ont su identifier une opportunité et la saisir pleinement tout en respectant les règles en étant partenaires à la fois d’Airbnb et des autorités tchèques. Il a également été apprécié qu’ils aient gardé Prague comme point de départ pour leur expansion à l’international.

Epdor et Epdor France

La société tchèque Epdor a été fondée en 2015 à l’initiative de la société Grant Thornton Advisory et de Peter Szenásy, qui dirige actuellement la société. Epdor, spécialiste du conseil technique dans le domaine de l’énergie et des technologies intelligentes, a connu lors de sa première année d’existence une croissance de 49 % et de 26 % l’année suivante. En 2018, elle a contribuée grâce à ses conseils et ses finances à la création de la filiale Epdor France.

L’activité principale d’Epdor France est le conseil en informatique et en sécurité pour une clientèle française. Ils développent des applications web, des applications mobiles et assurent le bon fonctionnement des systèmes et leur sécurité. La partie technique de l’entreprise repose sur le savoir-faire des ingénieurs et programmateurs tchèques spécialistes dans des domaines variés. Epdor fait appel à différents experts en fonction de la nature de chaque projet.

Le Jury a particulièrement apprécié le courage d’une entreprise tchèque de se lancer sur le marché français ainsi que la promotion du savoir-faire tchèque dans le domaine du TIC en France.

Monsieur Bouchon

Jonathan Jacquet, jeune chef cuisinier et sommelier français, est devenu Monsieur Bouchon en août 2018. C’est à Prague qu’il a lancé son idée d’organiser des dîners privés, cours de cuisine, dégustations de vin et dîners pop-up pour les entreprises ou clients particuliers. Il propose des plats typiques de cuisine française tout en utilisant des produits locaux et frais.

Son concept original de dîners éphémères amène ses consommateurs sur des lieux inattendus tels qu’un parc ou une boutique de fleurs. Monsieur Bouchon avec sa table en bois sur roulettes arrive dans un parc, la déplie, allume des bougies, sert du vin de qualité et souhaite une bienvenue chaleureuse aux clients avant de servir un menu gastronomique.

En 7 mois d’existence, il a augmenté son chiffre d’affaire de 60 % et il se dit satisfait de couvrir ses coûts mensuels grâce à la gastronomie française.

Le Jury a apprécié la forte motivation de M. Jacquet, son originalité, ses résultats économiques prometteurs et surtout la promotion de la gastronomie française de qualité en Tchéquie.

A propos Francouzsko-česká obchodní komora / Chambre de commerce franco-tchèque 1960 Articles
La Chambre de commerce franco-tchèque, créée en mars 1996, joue un rôle actif dans l’animation de la communauté d’affaires franco-tchèque et contribue significativement au développement des activités économiques des deux pays. Elle soutient également l’idée d’une Europe unie. La CCFT est un organisme indépendant qui s’autofinance, et qui compte à ce jour plus de 300 entreprises membres, tant françaises, que tchèques et fait partie des chambres les plus actives du territoire. En 2016, la Chambre a organisé plus de 70 évènements – parmi lesquels des clubs thématiques, des débats, des séminaires, des sorties sportives, culturelles et gastronomiques - auxquels se sont rendues près de 4700 personnes. En plus d’animer la communauté d’affaires, la Chambre est une des rares chambres à avoir un service d’appui aux entreprises, qui propose une gamme complète de services aux entreprises tchèques et françaises, souhaitant aborder le marché étranger. Chaque année près de 70 entreprises profitent de cette offre et sont accompagnées dans leur développement. La CCFT est membre de CCI France International, qui regroupe 120 chambres de commerce françaises à l’international.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*