5 questions pour Martin Borovka, président d’Eurovia CS

Nouveau siege d'Eurovia

De quels projets d’Eurovia CS réalisés en 2017 êtes-vous le plus fier ?

Je suis fier de tous les grands et petits projets réalisés par le groupe EUROVIA CS. Il est difficile de choisir, mais je peux en nommer quelques-uns. L’année dernière, nous avons terminé deux parties de l’autoroute D3, une partie de la D11, réparé des kilomètres de routes, reconstruit la ligne de tram dans le centre historique d’Olomouc et à Košice en Slovaquie. En Slovaquie, nous avons également finalisé une partie de l’autoroute D3 autour de Žilina. Nous travaillons sur le chemin de fer à Beroun et bien plus.

Ing. Martin Borovka

Quelle est la concurrence sur le marché de la construction tchèque et quelle est votre position ?

Le groupe de construction EUROVIA CS est leader dans le domaine du génie civil dans les projets d’infrastructures de transport depuis plusieurs années. Nous sommes un acteur important sur le marché tchèque et slovaque de la construction et nous faisons tout pour conserver cette position. Nous disposons d’une solide base de matières premières, d’un personnel expérimenté, de technologies et de machines modernes.

L’économie tchèque est marquée par une pénurie de main-d’œuvre. Comment avez-vous réussi à gérer ce problème ?

En général, la construction a été marquée par le manque de main-d’œuvre, en particulier pour les postes d’ingénierie. Nos employés partent à la retraite et le marché ne propose pas de substitution. Pour l’instant, nous n’avons pas trouvé de solution satisfaisante, mais nous sommes en étroite coopération avec des lycées professionnels et universités. Nous nous y rendons pour parler avec les étudiants et leurs parents. De plus nous proposons des excursions et des visites sur les sites de construction, nous voulons leur montrer en quoi consistent vraiment les métiers de la construction aujourd’hui. Les machines sont aujourd’hui technologiquement très différentes de celles du passé.

La construction d’autoroutes en RT est très lente. Le mouvement ANO, membre du gouvernement, a promis de construire 170 km d’autoroutes en 4 ans, mais le résultat est 30 km. Quel est d’après vous la solution ?

Il serait sans aucun doute d’une grande aide pour le secteur de la construction si l’administration des projets devenait plus simple. Les démarches pour obtenir un permis de construire peuvent  durer parfois des dizaines d’années. Les projets de PPP pourraient également aider le marché de la construction. En Slovaquie, dans le cadre de projets PPP, Eurovia CS a construit en 2 ans, 52 km de routes et d’autoroutes.

Après 60 ans, vous quitterez le palais Dunaj à Národní třída, au centre de Prague, et vous déménagerez dans un nouveau bâtiment à Krč, près de la future ligne de métro D. Quels changements ceci apportera l’entreprise?

Oui, le siège de l’entreprise déménagera du centre de Prague vers le quartier de Krč à Prague, où un nouveau bâtiment est en train d’être construit. Ce nouveau bâtiment répond à nos exigences : des locaux modernes et accessibles. En plus de la partie administrative, on y trouvera également des installations technologiques, le laboratoire central du groupe – avec des appareils modernes pour le diagnostic des matériaux de surface des routes et autoroutes et pour le développement de nouveaux matériaux – ainsi que notre centre de formation. En plus, le bâtiment s’inscrit bien dans la forêt avoisinante.

Cet article provient du magazine Contact 87.

A propos Francouzsko-česká obchodní komora / Chambre de commerce franco-tchèque 1808 Articles
La Chambre de commerce franco-tchèque, créée en mars 1996, joue un rôle actif dans l’animation de la communauté d’affaires franco-tchèque et contribue significativement au développement des activités économiques des deux pays. Elle soutient également l’idée d’une Europe unie. La CCFT est un organisme indépendant qui s’autofinance, et qui compte à ce jour plus de 300 entreprises membres, tant françaises, que tchèques et fait partie des chambres les plus actives du territoire. En 2016, la Chambre a organisé plus de 70 évènements – parmi lesquels des clubs thématiques, des débats, des séminaires, des sorties sportives, culturelles et gastronomiques - auxquels se sont rendues près de 4700 personnes. En plus d’animer la communauté d’affaires, la Chambre est une des rares chambres à avoir un service d’appui aux entreprises, qui propose une gamme complète de services aux entreprises tchèques et françaises, souhaitant aborder le marché étranger. Chaque année près de 70 entreprises profitent de cette offre et sont accompagnées dans leur développement. La CCFT est membre de CCI France International, qui regroupe 120 chambres de commerce françaises à l’international.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*