Hausse de 2 % du nombre de nouvelles entreprises en Tchéquie au premier semestre

Le nombre de nouvelles entreprises actives sur le marché tchèque a connu une hausse de 2 % au premier semestre 2016 par rapport à la même période de l’année précédente. Depuis le début de l’année, 13 731 nouvelles entreprises se sont enregistrées. A l’heure actuelle, la République tchèque compte au total 441 000 sociétés. Ces données ont été révélées par la société de conseil tchèque Bisnode.

« Si ce rythme est maintenu au second semestre, la hausse du nombre des entreprises va dépasser les résultats record de 2015, quand 26 953 entreprises ont été enregistrées, » récapitule Petra Štěpánová, analyste de Bisnode.

Cette tendance est due à la croissance économique tchèque ainsi qu’a une simplification dans la réglementation tchèque pour la création d’une nouvelle entreprise. En 2015 déjà, la création est devenue moins chère car une entreprise peut être enregistré auprès du notaire et non seulement auprès du registre du commerce. Les prix des deux organismes sont fixes et ceux des notaires sont plus avantageux.

A la fin du mois de juin, parmi les 440 910 entreprises, 25 703 étaient des sociétés par actions et 415 207 des sociétés à responsabilité limitée. Presque la moitié de ces entreprises nouvellement créés ont choisi leur siège social à Prague (68 % des SA et 42 % des SARL). En deuxième position est la région de Moravie du Sud avec Brno (12,65 %), suit la Moravie-Silésie avec Ostrava (8,87 %).

Autoentreprise réinventé

La statistique de Bisnode prend en compte seulement des sociétés par actions et des sociétés à responsabilité limitée, mais omets les autoentrepreneurs. Ceux-ci deviennent d’après le site Podnikatel.cz de plus en plus rares à l’exception de Prague. Le nombre de personnes, dont l’autoentreprise est l’activité principale, est le plus bas depuis 2008. Au contraire le nombre de personnes qui travaillent en plus de leur emploi est en train de croitre, des autoentrepreneurs « secondaires » sont 400 000 en Tchéquie.

Le sujet des autoentrepreneurs est également traité par la CCFT dans un club dédié. La première rencontre s’est tenue le 24 juin, la prochaine est prévue pour cet automne.

A propos Francouzsko-česká obchodní komora / Chambre de commerce franco-tchèque 1980 Articles
La Chambre de commerce franco-tchèque, créée en mars 1996, joue un rôle actif dans l’animation de la communauté d’affaires franco-tchèque et contribue significativement au développement des activités économiques des deux pays. Elle soutient également l’idée d’une Europe unie. La CCFT est un organisme indépendant qui s’autofinance, et qui compte à ce jour plus de 300 entreprises membres, tant françaises, que tchèques et fait partie des chambres les plus actives du territoire. En 2016, la Chambre a organisé plus de 70 évènements – parmi lesquels des clubs thématiques, des débats, des séminaires, des sorties sportives, culturelles et gastronomiques - auxquels se sont rendues près de 4700 personnes. En plus d’animer la communauté d’affaires, la Chambre est une des rares chambres à avoir un service d’appui aux entreprises, qui propose une gamme complète de services aux entreprises tchèques et françaises, souhaitant aborder le marché étranger. Chaque année près de 70 entreprises profitent de cette offre et sont accompagnées dans leur développement. La CCFT est membre de CCI France International, qui regroupe 120 chambres de commerce françaises à l’international.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*