Hausse de 8,5 % du salaire moyen en République tchèque en un an

Le montant du salaire brut mensuel moyen en République tchèque s’est établi à 31 516 couronnes, soit 1 215 euros, au troisième trimestre de l’année 2018. Il s’agit d’une hausse interannuelle de 8,5 %, selon les chiffres publiés par l’Office tchèque des statistiques. Après correction des effets de l’inflation, cette valeur nominale doit toutefois être relativisée en raison de l’inflation. Ainsi donc, l’augmentation réelle a été de l’ordre de 6 %.

Selon les économistes, cette croissance des salaires menace la compétitivité des entreprises sur le long terme. Ce rythme rapide se poursuivra jusqu’à la fin de l’année, avant une légère décélération attendue à compter de 2019. Le salaire moyen en Tchéquie augmente progressivement depuis 2014, grâce à la croissance de l’économie et au faible taux de chômage.

Le salaire médian, un seuil qui partage la population en deux moitiés, celle qui touche plus et celle qui gagne moins, reflétant ainsi mieux la réalité et le montant réel des revenus, a enregistré une hausse de 9,8 %.Son montant était de 27 719 couronnes (1 069 euros) au troisième trimestre de cette année. Selon les experts, la croissance plus rapide du salaire médian que celle du salaire moyen démontre que l’augmentation concerne notamment les employés avec des niveaux de salaires plus faibles.

Selon les statistiques, les salaires au troisième trimestre ont connu la plus forte croissance dans les secteurs financés par l’État tels que l’éducation, l’administration, la défense, médical ou encore social. Dans le secteur privé, les salaires ont augmenté le plus dans l’immobilier et le BTP.

A propos Francouzsko-česká obchodní komora / Chambre de commerce franco-tchèque 1864 Articles
La Chambre de commerce franco-tchèque, créée en mars 1996, joue un rôle actif dans l’animation de la communauté d’affaires franco-tchèque et contribue significativement au développement des activités économiques des deux pays. Elle soutient également l’idée d’une Europe unie. La CCFT est un organisme indépendant qui s’autofinance, et qui compte à ce jour plus de 300 entreprises membres, tant françaises, que tchèques et fait partie des chambres les plus actives du territoire. En 2016, la Chambre a organisé plus de 70 évènements – parmi lesquels des clubs thématiques, des débats, des séminaires, des sorties sportives, culturelles et gastronomiques - auxquels se sont rendues près de 4700 personnes. En plus d’animer la communauté d’affaires, la Chambre est une des rares chambres à avoir un service d’appui aux entreprises, qui propose une gamme complète de services aux entreprises tchèques et françaises, souhaitant aborder le marché étranger. Chaque année près de 70 entreprises profitent de cette offre et sont accompagnées dans leur développement. La CCFT est membre de CCI France International, qui regroupe 120 chambres de commerce françaises à l’international.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*