HR Strategy club : « Diversité culturelle : un atout ou une nécessité ? »

« Cultural diversity : an asset or a necessity » tel était le titre de la séance du dernier HR Club, qui a rassemblé 26 participants ce matin à Nová Galerie. La séance était animée par Serge Dupaux, patron du Club. Les invités de la séance étaient Jitka Sosková, Directrice Générale de ADP ainsi que Jana Droessler, gérant et consultant de iCultura. Toutes deux ont  agrémenté leurs présentations, d’expériences personnelles, rendant la réunion nettement plus interactive.

La séance traitait principalement de la présence d’équipes multiculturelles dans les entreprises internationales, un phénomène en hausse aux vues de l’évolution des échanges commerciaux : « 30% des salariés dans les bureaux à Prague ne sont pas Tchèques », telle était une des premières remarques faite par Jitka Sosková. Les équipes témoignent alors d’une diversité culturelle notamment dans des secteurs comme la vente, le marketing ou encore la gestion.

Les deux intervenantes ont témoigné de l’importance de la diversité culturelle dans une entreprise internationale. En effet, les différences culturelles sont un réel avantage. Elles permettent d’apporter de la créativité et de l’innovation, et, étant de la même nationalité que les clients, les salariés permettent une meilleure communication et sont plus aptes à régler certains problèmes.

Les deux oratrices ont également témoigné de l’influence de la culture sur les travailleurs : pour atteindre un but commun, des personnes de cultures différentes ne prendront pas le même chemin. En effet, en tant que personnes de culture différente nous n’avons pas les mêmes habitudes, les mêmes comportements et donc, pas la même façon de travailler.

Ainsi, les deux femmes ont conseillé d’adapter une attitude plus tolérante à l’égard de ces différences culturelles : ne pas juger un employé étranger trop vite et d’incompétent aux vues de son comportement mais garder en tête nos différences. Une fois de plus, il est rappelé qu’échanger et communiquer au sein d’une entreprise est primordial pour créer une culture d’entreprise intégratrice et solidaire.

 

A propos Francouzsko-česká obchodní komora / Chambre de commerce franco-tchèque 1808 Articles
La Chambre de commerce franco-tchèque, créée en mars 1996, joue un rôle actif dans l’animation de la communauté d’affaires franco-tchèque et contribue significativement au développement des activités économiques des deux pays. Elle soutient également l’idée d’une Europe unie. La CCFT est un organisme indépendant qui s’autofinance, et qui compte à ce jour plus de 300 entreprises membres, tant françaises, que tchèques et fait partie des chambres les plus actives du territoire. En 2016, la Chambre a organisé plus de 70 évènements – parmi lesquels des clubs thématiques, des débats, des séminaires, des sorties sportives, culturelles et gastronomiques - auxquels se sont rendues près de 4700 personnes. En plus d’animer la communauté d’affaires, la Chambre est une des rares chambres à avoir un service d’appui aux entreprises, qui propose une gamme complète de services aux entreprises tchèques et françaises, souhaitant aborder le marché étranger. Chaque année près de 70 entreprises profitent de cette offre et sont accompagnées dans leur développement. La CCFT est membre de CCI France International, qui regroupe 120 chambres de commerce françaises à l’international.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*