Nos 3 finalistes pour la remise de Prix “Entreprise verte”

La République tchèque est une destination attrayante pour les Français et pour les entreprises françaises. Le commerce bilatéral est en croissance constante et seule la Chambre de commerce franco-tchèque aide chaque année plus de 70 entreprises françaises à développer leurs activités commerciales en Tchéquie. Quelques 5 000 entreprises françaises opèrent actuellement en République tchèque, nombreuses sont celles qui ont une histoire entrepreneuriale unique et présentent de beaux exemples de succès avec des idées et concepts exceptionnels.

C’est pour ces raisons que la Chambre de commerce franco-tchèque organise la 6ème édition des Prix de la CCFT. Le Prix est décerné dans 4 catégories. Le Jury d’experts a choisi trois finalistes dont un lauréat dans chacune d’entre elles. Leur choix est basé sur une évaluation individuelle suivie d’une délibération lors de la réunion du Jury.

Nous remercions tous les membres du Jury pour leur temps et leur évaluation.

La première catégorie est « Histoire entrepreneuriale»

La deuxième est « Innovation Technologique »

La troisième est « Entreprise humaine »

La quatrième est dernière est « Entreprise Verte ». Ce prix récompense l’entreprise la plus performante sur des enjeux environnementaux et de développement durable, dont le comportement obéit aux principes de l’économie circulaire ou par exemple investit dans la préservation ou la restauration de la biodiversité, etc.

Les trois entreprises finalistes dans cette catégorie sont :

Groupe SEB

En moyenne 8 petits appareils électroménagers de l’une des marques du groupe SEB sont vendus chaque seconde dans le monde. La société française ayant de nombreuses succursales en République tchèque a décidé en 2008 de modifier le concept général de sa production et en particulier l’approche de la durée de vie du produit. Pour tous ses produits, le groupe SEB offre une garantie de réparation de dix ans et les pièces de rechange sont disponibles dans les 48 heures.

Si votre produit acheté chez SEB tombe en panne, vous pouvez l’apporter dans un de leur magasin et le faire réparer pour un prix raisonnable. Toutes les pièces de rechange sont en stock pendant au moins 10 ans. De surcroît avec la technologie d’impression 3D, l’entreprise prévoit une garantie plus longue, car toutes les pièces pourront être imprimées en un seul exemplaire grâce aux dessins techniques pour les imprimantes, et ce même des années après la fin de la production en masse du produit.

Le principe de l’écoconception, c’est-à-dire le design qui prend en compte la durée de vie du produit et sa réparabilité, est la valeur la plus élevée de l’échelle des principes de l’économie circulaire. Selon le Jury, l’approche du groupe SEB a un impact global en donnant un avantage concurrentiel aux producteurs européens vis-à-vis de la production asiatique. L’implication des fournisseurs dans ce processus, un potentiel significatif pour le futur et la possibilité d’application de ces principes dans d’autres secteurs, constituent un autre avantage.

Hello bank!

La banque Hello bank!, membre du groupe français BNP Paribas, soutient Rekola, la start-up tchèque de partage de vélos roses, qui vise à rendre la mobilité écologique disponible dans les villes tchèques. En 2018, la banque a payé chaque location de vélo pour une durée inférieure à 15 minutes et l’a ainsi rendu gratuite pour les utilisateurs dans les villes de Prague, Brno, Ostrava, Olomouc et Liberec. Environ 80 % de tous les trajets ont duré moins de 15 minutes et la banque a investi 10 millions de couronnes dans le projet en un an.

Grâce au financement par Hello bank!, les trajets à vélo de Rekola ont empêché la production de 62 tonnes de dioxyde de carbone et les cyclistes ont utilisé ces vélos gratuitement pendant plus de 7 millions de minutes. En seulement une année, le nombre d’utilisateurs de Rekola a triplé, le nombre de trajets a été multiplié par cinq.

En soutenant le projet, Hello bank! contribue aux économies des utilisateurs de vélos et protège l’environnement. Le projet est également souvent à l’origine des discussions sur l’infrastructure cyclable de la ville. Le projet a gagné en popularité lors de la fermeture de pont de Libeň à Prague, lorsque des vélos roses sont apparus des deux côtés du pont et ont permis un transport gratuit alors que les transports en commun et les voitures n’étaient pas autorisés à entrer sur le pont en rénovation.

Le jury a apprécié qu’Hello Bank! s’engage dans un domaine éloigné de sa vocation première d’institution financière, dans la protection de l’environnement. De surcroît, la possibilité d’utiliser des vélos gratuitement a incité de nombreuses personnes à utiliser des modes de transport plus respectueux de l’environnement.

SUEZ Využití zdrojů a.s.

En janvier 2017, l’entreprise Suez a lancé une ligne de recyclage de matière plastique à Němčice nad Hanou. La nouvelle ligne moderne dotée d’une technologie unique permet de traiter jusqu’à 5000 tonnes de déchets plastiques par an. En recyclant, Suez substitue la matière première primaire issue du pétrole pour protéger les ressources naturelles. Les plastiques sous forme de re-granulés sont réutilisés dans le processus de fabrication par d’autres acteurs industriels qui produisent des feuilles, des sacs et d’autres produits en plastique créés à partir de cette matière.

L’exploitation de la ligne elle-même est respectueuse de l’environnement. Elle utilise des sources d’énergie provenant de la décharge de déchets adjacente et son exploitation est thermiquement autonome. Seulement 50 m3 d’eau / h circulent dans le système, mais la consommation d’eau propre n’est que de 1 à 2 m3 / h, grâce à la station d’épuration intégrée. Lors du lavage primaire de la matière fournie, c’est-à-dire des déchets plastiques, l’eau est nettoyée puis réutilisée.

La société a investi dans le projet 83 millions de couronnes et grâce au recyclage des plastiques à Němčice 3,5 millions de litres de pétrole par an sont économisés.

 

Rendez-vous le 4 avril 2019 à l’hôtel Hilton (Prague 8) pour découvrir le gagnant de la catégorie « Entreprise Verte»

Obtenez une invitation ici

A propos Francouzsko-česká obchodní komora / Chambre de commerce franco-tchèque 1980 Articles
La Chambre de commerce franco-tchèque, créée en mars 1996, joue un rôle actif dans l’animation de la communauté d’affaires franco-tchèque et contribue significativement au développement des activités économiques des deux pays. Elle soutient également l’idée d’une Europe unie. La CCFT est un organisme indépendant qui s’autofinance, et qui compte à ce jour plus de 300 entreprises membres, tant françaises, que tchèques et fait partie des chambres les plus actives du territoire. En 2016, la Chambre a organisé plus de 70 évènements – parmi lesquels des clubs thématiques, des débats, des séminaires, des sorties sportives, culturelles et gastronomiques - auxquels se sont rendues près de 4700 personnes. En plus d’animer la communauté d’affaires, la Chambre est une des rares chambres à avoir un service d’appui aux entreprises, qui propose une gamme complète de services aux entreprises tchèques et françaises, souhaitant aborder le marché étranger. Chaque année près de 70 entreprises profitent de cette offre et sont accompagnées dans leur développement. La CCFT est membre de CCI France International, qui regroupe 120 chambres de commerce françaises à l’international.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*