Nouveau réacteur nucléaire : La République tchèque a-t-elle pris sa décision ?

Une décision sera prise d’ici le mois d’avril. Selon la ministre de l’Industrie Marta Nováková (mouvement ANO), le gouvernement va décider si oui ou non, un réacteur nucléaire a le mérite d’être construit en République-tchèque. Aujourd’hui, six sociétés manifestent leur intérêt pour la réalisation du projet à la centrale de Dukovany (Moravie) : Rosatom (Russie), China General Nucelar Power, l’EDF, KHNP (Corée du Sud), Atmea (coentreprise franco-japonaise créée entre Areva et Mitsubishi Heavy Industries) et Westinghouse (Etats-Unis). Toutefois, depuis de longues années, l’Etat tchèque hésite sur le mode de financement.

Néanmoins, les dernières déclarations du Premier ministre Andrej Babiš et de la ministre de l’Industrie laissent à penser que c’est finalement à une filiale du groupe ČEZ, majoritairement contrôlée par l’Etat tchèque, que pourraient être confiés les éventuels travaux.

Andrej Babiš a cependant déclaré l’automne dernier, que la durée de vie de ces deux réacteurs existants à Dukonavy pourrait être prolongée, et la construction de nouveaux pourrait donc être reportée ultérieurement.

Rien n’est encore certain pour le moment.

A propos Francouzsko-česká obchodní komora / Chambre de commerce franco-tchèque 1960 Articles
La Chambre de commerce franco-tchèque, créée en mars 1996, joue un rôle actif dans l’animation de la communauté d’affaires franco-tchèque et contribue significativement au développement des activités économiques des deux pays. Elle soutient également l’idée d’une Europe unie. La CCFT est un organisme indépendant qui s’autofinance, et qui compte à ce jour plus de 300 entreprises membres, tant françaises, que tchèques et fait partie des chambres les plus actives du territoire. En 2016, la Chambre a organisé plus de 70 évènements – parmi lesquels des clubs thématiques, des débats, des séminaires, des sorties sportives, culturelles et gastronomiques - auxquels se sont rendues près de 4700 personnes. En plus d’animer la communauté d’affaires, la Chambre est une des rares chambres à avoir un service d’appui aux entreprises, qui propose une gamme complète de services aux entreprises tchèques et françaises, souhaitant aborder le marché étranger. Chaque année près de 70 entreprises profitent de cette offre et sont accompagnées dans leur développement. La CCFT est membre de CCI France International, qui regroupe 120 chambres de commerce françaises à l’international.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*