Le salaire moyen dans l’industrie automobile tchèque a augmenté de 8,7 % en 2018

L’industrie automobile représente sans peu 10 % du PIB tchèque. Chaque 23 secondes, une voiture est produite en Tchéquie et travailler dans l’industrie automobile en République tchèque est plutôt avantageux d’un point de vue financier. Le montant du salaire brut mensuel moyen dans le secteur s’est élevé à 40 865 couronnes (1 590 euros) en 2018, soit une augmentation interannuelle de 8,7 %. Il s’agit d’une rémunération supérieure de 31 % au niveau du salaire moyen pour l’ensemble de la population.

Le nombre d’employés dans le secteur automobile en Tchéquie s’est élevé à quelque 133 000, soit là aussi une croissance de 3,8 % en l’espace d’un an. Les chiffres ont été communiqués, ce mercredi, par l’Association de l’industrie automobile (AutoSAP). Les travailleurs dans le secteur automobile représentent 2,6 % de la population active tchèque. Cette croissance des salaires concerne tant les constructeurs que les fournisseurs et les autres sociétés sous-traitantes. Toutefois, c’est chez les constructeurs que le salaire moyen est le plus élevé avec 50 700 couronnes (1 975 euros).

La production de voitures a enregistré un nouveau record en République tchèque en 2018, et ce pour la cinquième année consécutive. Plus de 1,4 million de voitures particulières ont été produites par les trois producteurs basé dans le pays : Škoda Auto (groupe Volkswagen), le sud-coréen Hyundai et la coentreprise TPCA (Toyota Peugeot Citroën Automobile).

L’industrie automobile tchèque, une occasion à saisir

Ce secteur en pleine expansion représente de nombreuses opportunités pour des entreprises tchèques, mais aussi françaises. L’industrie automobile est la plus citée, mais le secteur aéronautique, la mécanique ou l’électrotechnique sont attractifs. Ils seront tous représentés au salon Global Industrie Lyon. Vous pouvez vous y rendre pour en apprendre plus sur les opportunités en Tchéquie et pour consulter vos projets avec les représentants de la Chambre de commerce franco-tchèque. Rendez-vous à Lyon au stand 4G 100 du 5 au 8 mars 2019.

A propos Francouzsko-česká obchodní komora / Chambre de commerce franco-tchèque 1979 Articles
La Chambre de commerce franco-tchèque, créée en mars 1996, joue un rôle actif dans l’animation de la communauté d’affaires franco-tchèque et contribue significativement au développement des activités économiques des deux pays. Elle soutient également l’idée d’une Europe unie. La CCFT est un organisme indépendant qui s’autofinance, et qui compte à ce jour plus de 300 entreprises membres, tant françaises, que tchèques et fait partie des chambres les plus actives du territoire. En 2016, la Chambre a organisé plus de 70 évènements – parmi lesquels des clubs thématiques, des débats, des séminaires, des sorties sportives, culturelles et gastronomiques - auxquels se sont rendues près de 4700 personnes. En plus d’animer la communauté d’affaires, la Chambre est une des rares chambres à avoir un service d’appui aux entreprises, qui propose une gamme complète de services aux entreprises tchèques et françaises, souhaitant aborder le marché étranger. Chaque année près de 70 entreprises profitent de cette offre et sont accompagnées dans leur développement. La CCFT est membre de CCI France International, qui regroupe 120 chambres de commerce françaises à l’international.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*