La Semaine européenne de la mobilité, en République tchèque aussi

Comme ailleurs en Europe, la 17e Semaine européenne de la mobilité a débuté dans une trentaine de villes en République tchèque aussi ce dimanche. Cette campagne vise à promouvoir les bonnes pratiques régionales en matière de transport pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

L’initiative, créée en 2002, a pour but de sensibiliser les citoyens à l’utilisation des transports publics, du vélo, de la marche ou encore du co-voiturage. Le thème retenu pour cette année est la multi-modalité, à savoir la combinaison de différents moyens de transport pour les personnes comme pour les marchandises.

2 564 villes participantes

Cette 17e édition compte pour le moment 50 pays participants et 2 564 villes. L’Autriche, pour le moment, compte le plus de villes participantes avec plus de 500. A titre de comparaison, 2500 villes ont participé en 2017. Il faut souligner que sur les 50 pays participants, il n’y a plus seulement des pays européens qui participent (Japon, Corée du Sud…).

En République tchèque, la Semaine de la mobilité est relayée par le ministère de l’Environnement, 29 villes se sont inscrites. De nombreuses villes tchèques ont préparé leur propre programme pour la sensibilisation de leurs citoyens au sujet : des sorties à vélo, des programmes pour enfants, formations sur la sécurité des piétons par la police municipale, des journées du transport en commun gratuit. La semaine de la mobilité s’achèvera samedi prochain avec la Journée européenne sans voiture, auquel la capitale Prague participe également.

En France, la SEM est relayée par le Ministère de la transition écologique et solidaire avec l’ADEME (agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie). La France compte 54 participants inclus des grandes villes comme Nice, Rennes, Caen ou encore Strasbourg et Toulouse.

A propos Francouzsko-česká obchodní komora / Chambre de commerce franco-tchèque 1808 Articles
La Chambre de commerce franco-tchèque, créée en mars 1996, joue un rôle actif dans l’animation de la communauté d’affaires franco-tchèque et contribue significativement au développement des activités économiques des deux pays. Elle soutient également l’idée d’une Europe unie. La CCFT est un organisme indépendant qui s’autofinance, et qui compte à ce jour plus de 300 entreprises membres, tant françaises, que tchèques et fait partie des chambres les plus actives du territoire. En 2016, la Chambre a organisé plus de 70 évènements – parmi lesquels des clubs thématiques, des débats, des séminaires, des sorties sportives, culturelles et gastronomiques - auxquels se sont rendues près de 4700 personnes. En plus d’animer la communauté d’affaires, la Chambre est une des rares chambres à avoir un service d’appui aux entreprises, qui propose une gamme complète de services aux entreprises tchèques et françaises, souhaitant aborder le marché étranger. Chaque année près de 70 entreprises profitent de cette offre et sont accompagnées dans leur développement. La CCFT est membre de CCI France International, qui regroupe 120 chambres de commerce françaises à l’international.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*