Siebec : On peut se concentrer sur son business, le reste est géré par la Chambre

La société Siebec, fabricant français de l’équipement industriel, a participé au Salon international de la construction mécanique à Brno pour la quatrième fois, toujours dans le cadre de Pavillon France, organisé par la Chambre de commerce franco-tchèque. A la fin de la semaine, Pascal MOIRAND a retourné à Grenoble sans les appareils de filtrage exposés – il les a vendus sur place. Quel est l’attrait du marché tchèque selon lui et pourquoi il conseillerait aux autres de venir ?

 

Qu’est qui vous a motivé à choisir ce salon et la République tchèque ?

La République tchèque est un pays qui a une activité industrielle forte, des croissances importantes, et le salon MSV est le plus gros salon pour la mécanique et les machines-outils en Europe centrale donc on se devait d’être présent à ce salon.

C’est la 4ème participation de Siebec et à chaque fois, cela a été intéressant et cette année encore on a pu avoir de bons contacts.

Comment vous voyez votre futur sur le marché tchèque ? Quels sont vos projets?

On va essayer d’établir un partenariat sur le long terme pour la partie mécanique, il y a beaucoup de choses à faire ici, je crois. D’après ce que j’ai pu voir pour ma première participation, il y a beaucoup du potentiel, beaucoup.

De quelle façon vous coopérez avec la CCFT ?

On souhaite, pour une partie de notre activité, trouver un partenaire et on a fait appel à la Chambre qui nous a organisé des rendez-vous avec une présélection d’entreprises. On est là pour deux choses à la fois, rencontrer des clients et également trouver un bon distributeur.

Vos conseils pour ceux, qui participent au Salon MSV pour la première fois ?

On est bien en mains, la Chambre s’occupe du tout, les stands sont livrés clés en mains, on a vraiment une assistance locale, tout est bien organisé donc il n’y a aucune intervention. On peut se concentrer pleinement sur son business, tout le reste est parfaitement géré par la Chambre. Vous pouvez venir sans craintes, les choses se passeront bien.

A propos Francouzsko-česká obchodní komora / Chambre de commerce franco-tchèque 1979 Articles
La Chambre de commerce franco-tchèque, créée en mars 1996, joue un rôle actif dans l’animation de la communauté d’affaires franco-tchèque et contribue significativement au développement des activités économiques des deux pays. Elle soutient également l’idée d’une Europe unie. La CCFT est un organisme indépendant qui s’autofinance, et qui compte à ce jour plus de 300 entreprises membres, tant françaises, que tchèques et fait partie des chambres les plus actives du territoire. En 2016, la Chambre a organisé plus de 70 évènements – parmi lesquels des clubs thématiques, des débats, des séminaires, des sorties sportives, culturelles et gastronomiques - auxquels se sont rendues près de 4700 personnes. En plus d’animer la communauté d’affaires, la Chambre est une des rares chambres à avoir un service d’appui aux entreprises, qui propose une gamme complète de services aux entreprises tchèques et françaises, souhaitant aborder le marché étranger. Chaque année près de 70 entreprises profitent de cette offre et sont accompagnées dans leur développement. La CCFT est membre de CCI France International, qui regroupe 120 chambres de commerce françaises à l’international.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*