La société Edenred contribue à améliorer l’alimentation et la condition physique des employés

Premier prestataire mondial dans le domaine des avantages en nature, la société Edenred est notamment connue en République tchèque pour ses cartes et tickets restaurant et les avantages en nature de type « loisirs ». Elle se consacre à la question de l’alimentation saine dans le cadre de projets s’inscrivant dans la responsabilité sociétale des entreprises. C’est une direction qu’elle a volontairement choisie : elle intervient dans ce domaine depuis plus de 25 ans et peut ainsi logiquement prolonger ses activités lucratives vers des projets caritatifs.

Les efforts et les moyens que déploie la société Edenred pour ses projets de responsabilité sociétale visent les domaines dans lesquels elle se sait la plus efficace.

Sa plus vaste initiative est le programme FOOD, dont elle a été à l’origine il y a dix ans. Ce programme, né à l’initiative de l’UE, a pour objectif d’améliorer d’une part les habitudes alimentaires des employés en leur faisant prendre conscience de l’importance d’une alimentation équilibrée, et d’autre part la qualité nutritionnelle des plats proposés dans les restaurants.

La consommation à long terme d’une mauvaise nourriture accroît le taux de maladie et développe les maladies de civilisation, ce qui, au final, affecte tant les employés que les employeurs.

Michaela Číhalíková

Le programme est actif dans dix pays européens au total. À certains endroits, il est soutenu par des garants spécialisés. Chaque année, une étude sur les habitudes alimentaires est menée auprès des restaurateurs et parmi les bénéficiaires de cartes et titres Ticket Restaurant. En République tchèque, les études montraient dès 2009 que le problème majeur était la pauvreté de l’offre de plats de qualité et équilibrés dans les restaurants. « Grâce à nos titres restaurant, 600 000 personnes s’alimentent chaque jour et un pourcentage élevé de ces utilisateurs va régulièrement déjeuner au restaurant, justement. Les études montrent que les employés tchèques accordent clairement une importance croissante à une alimentation saine, mais que les restaurants tchèques n’ont pas conscience de cette tendance en hausse. Ils ont souvent des préjugés sur l’offre de plats sains », explique Michaela Číhalíková de la société Edenred.

C’est pourquoi la société a lancé un programme de communication avec les restaurants, créé une liste de recommandations pour des menus sains, et fondé le réseau de restaurants FOOD. Ceux-ci proposent toujours au menu au moins un plat élaboré selon les principes d’une alimentation saine et équilibrée. Aujourd’hui, le programme intègre déjà plus de 1 500 restaurants dans tout le pays et leur nombre augmente constamment. Par ailleurs, Edenred explique aussi depuis longtemps les avantages d’une alimentation saine dans le cadre de campagnes adressées aux employés. Résultat ? En dix ans d’existence du programme, le nombre de Tchèques qui choisissent leur repas en fonction de sa qualité nutritionnelle a augmenté de près de 25 %.

L’entreprise dans l’assiette

Edenred a aussi prolongé le programme FOOD en développant le projet Firma na talíři (L’entreprise dans l’assiette), pour une alimentation saine des employés tout au long de leur journée de travail. Dans le cadre de ce projet et sous la forme d’ateliers, des experts élaborent avec les employés le menu idéal pour toute la semaine de travail. Les résultats du projet sont plébiscités tant par les employés que par les équipes de travail engagées.

Le projet Firma na talíři est quant à lui prolongé par le projet Firma v pohybu (L’entreprise en mouvement), qui repose sur le constat que même une petite dose d’activité physique pendant la journée et sur le lieu de travail améliore la condition physique et les résultats professionnels. Un diagnostic simple permet dans un premier temps de déterminer la condition physique de chaque employé, à la suite de quoi chacun se voit conseiller les meilleurs exercices qu’il peut faire directement au travail.

Comme ces activités s’inscrivent dans la durée, nous avons décidé de devenir partenaire du Prix de la Chambre de commerce franco-tchèque dans le domaine de la responsabilité sociétale des entreprises.

A propos Francouzsko-česká obchodní komora / Chambre de commerce franco-tchèque 1922 Articles
La Chambre de commerce franco-tchèque, créée en mars 1996, joue un rôle actif dans l’animation de la communauté d’affaires franco-tchèque et contribue significativement au développement des activités économiques des deux pays. Elle soutient également l’idée d’une Europe unie. La CCFT est un organisme indépendant qui s’autofinance, et qui compte à ce jour plus de 300 entreprises membres, tant françaises, que tchèques et fait partie des chambres les plus actives du territoire. En 2016, la Chambre a organisé plus de 70 évènements – parmi lesquels des clubs thématiques, des débats, des séminaires, des sorties sportives, culturelles et gastronomiques - auxquels se sont rendues près de 4700 personnes. En plus d’animer la communauté d’affaires, la Chambre est une des rares chambres à avoir un service d’appui aux entreprises, qui propose une gamme complète de services aux entreprises tchèques et françaises, souhaitant aborder le marché étranger. Chaque année près de 70 entreprises profitent de cette offre et sont accompagnées dans leur développement. La CCFT est membre de CCI France International, qui regroupe 120 chambres de commerce françaises à l’international.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*