Structure de distribution en République tchèque

Distribution : part de plus en plus importante des GSA

Source: pixabay.com

Distribution : part de plus en plus importante des GSA

La structure de distribution en République tchèque ressemble de plus en plus à celle des pays occidentaux, c’est à dire : dominance des grands groupes qui désavantage le commerce traditionnelLa République tchèque est un pays qui enregistrait, au cours de ces dernières années, une expansion massive des chaînes de la grande distribution pour bâtir le réseau le plus dense d’hypermarchés et de supermarchés en Europe. En outre, la République tchèque affiche la surface de vente la plus importante en Europe orientale.

On recense 318 hypermarchés, 1399 supermarchés, y compris des magasins discounts. Les consommateurs tchèques préfèrent les hypermarchés (43% des clients) et les discounts (25%) aux supermarchés (15%). Actuellement, la grande distribution généraliste en République tchèque est en phase de concentration.

La période 2005-2008 a été marquées par le départ de quatre grands groupes internationaux. À la fin de l’année 2005, les magasins Julius Meinl et Edeka (Spar) ont été vendu aux sociétés Ahold (Albert) et Tesco. L’année 2006 a été marquée par le départ de Carrefour qui a vendu ses 11 hypermarchés à Tesco. Puis en automne 2006, la société Delhaize a vendu ses 96 supermarchés Delvita au groupe Rewe (Billa).

La chaîne polonaise Zabka, n°1 sur le marché polonais des petits commerces (60 – 120m²) est entrée sur le marché tchèque en avril 2008. En 2010, Zabka a acheté une quarantaine de magasins de Koruna. En décembre 2010, Tesco a annoncé le rachat des chaînes Zabka et Koruna, il s’agit de 129 magasins au total. Actuellement, les magasins Zabka sont gérés en tant que franchises, tandis que les magasins Koruna ont été transformés en Tesco Express. Les magasins de petite surface sont devenus le concept le plus dynamique depuis ces dernières années.

Les principaux distributeurs (Source: Arrêtés de compte des sociétés librement abordables)

Le e-commerce : un secteur d’avenir

Les achats en ligne sont fréquents pour les jeunes Tchèques entre 25 et 34 ans dont presque 70% font leurs achats en ligne au moins une fois par mois. Le plus souvent ils achètent des produits électroniques 30%, des vêtements 14% et des articles pour la maison et le jardinage 13%.

Avec plus de 8,2 millions d’utilisateurs d’internet – taux de pénétration de 77% – le e-commerce connait une croissance régulière en République tchèque. Sa part dans le CA total du commerce de détail représentait 10,5% en 2017 soit 3 point de pourcentage en plus par rapport à 2014. La croissance du e-commerce est elle aussi spectaculaire avec un taux de croissance de 15% entre 2016 et 2017 et une croissance de 17% prévu pour 2018. L’année passée, les Tchèques ont dépensé 4,52 milliards d’euros sur internet. On trouve aujourd’hui environ 40 000 e-boutiques sur le marché tchèque.

Tendances du commerce en ligne en République tchèque (Source: Bureau des statistiques tchèque, Association du commerce en ligne 2018)

Les chiffres 2017 :

– 15% des internautes tchèques font leurs achats au moins une fois par semaine

– Au moins 450 EUR dépensé par an

– 62% achètent sur internet plus de 5 fois/an.

Le secteur est marqué par une forte saisonnalité, la plus grandes parties des achats (40%) s’effectuant au moment des fêtes de Noël.Les acteurs importants locaux tels qu’ALZA, MALL, KASA, ZOOT, PARFUMS sont reconnus et bien structurés.

 

A propos Francouzsko-česká obchodní komora / Chambre de commerce franco-tchèque 1979 Articles
La Chambre de commerce franco-tchèque, créée en mars 1996, joue un rôle actif dans l’animation de la communauté d’affaires franco-tchèque et contribue significativement au développement des activités économiques des deux pays. Elle soutient également l’idée d’une Europe unie. La CCFT est un organisme indépendant qui s’autofinance, et qui compte à ce jour plus de 300 entreprises membres, tant françaises, que tchèques et fait partie des chambres les plus actives du territoire. En 2016, la Chambre a organisé plus de 70 évènements – parmi lesquels des clubs thématiques, des débats, des séminaires, des sorties sportives, culturelles et gastronomiques - auxquels se sont rendues près de 4700 personnes. En plus d’animer la communauté d’affaires, la Chambre est une des rares chambres à avoir un service d’appui aux entreprises, qui propose une gamme complète de services aux entreprises tchèques et françaises, souhaitant aborder le marché étranger. Chaque année près de 70 entreprises profitent de cette offre et sont accompagnées dans leur développement. La CCFT est membre de CCI France International, qui regroupe 120 chambres de commerce françaises à l’international.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*