Technologie de transformation de biodéchets en combustibles inventée par une société tchèque

La société Via Alta de la ville Třebíč, en coopération avec l’Université Mendel de Brno, a inventé une ligne de production technologique Multifern qui permet de produire des combustibles à partir des déchets biodégradables, qui sont jetés dans des plateformes de compostage ou des stations de production de biogaz. La technologie, qui a également était soutenue par l’Agence technologique de la RT (Technologická agentura ČR), est déjà protégé par un brevet.

La technologie a été mise au point pendant trois ans et a été présenté cette semaine. « La forme du matériel produit est une poudre, qui est par la suite transformé en briques, granulée ou autres formes, » explique le directeur de Via Alta Jakub John. La technologie a déjà été demandée par des entreprises tchèques, mais aussi de Croatie, Russie ou Vietnam. Le prix du modèle de base est de 200 000 euros.

Le communiqué de presse de la société déclare que quelques 2,5 millions de tonnes de bio déchets sont produits annuellement en République tchèque. La technologie pourrait être utilisée par exemple par des plateformes de compostages ou par des producteurs d’énergies traitant la biomasse.

La société Via Alta est spécialiste dans les technologies de traitement des déchets et technologies industrielles. Elle a été fondée en 2004 et emploie 20 personnes.

A propos Francouzsko-česká obchodní komora / Chambre de commerce franco-tchèque 1424 Articles
La Chambre de commerce franco-tchèque, créée en mars 1996, joue un rôle actif dans l’animation de la communauté d’affaires franco-tchèque et contribue significativement au développement des activités économiques des deux pays. Elle soutient également l’idée d’une Europe unie. La CCFT est un organisme indépendant qui s’autofinance, et qui compte à ce jour plus de 300 entreprises membres, tant françaises, que tchèques et fait partie des chambres les plus actives du territoire. En 2016, la Chambre a organisé plus de 70 évènements – parmi lesquels des clubs thématiques, des débats, des séminaires, des sorties sportives, culturelles et gastronomiques - auxquels se sont rendues près de 4700 personnes. En plus d’animer la communauté d’affaires, la Chambre est une des rares chambres à avoir un service d’appui aux entreprises, qui propose une gamme complète de services aux entreprises tchèques et françaises, souhaitant aborder le marché étranger. Chaque année près de 70 entreprises profitent de cette offre et sont accompagnées dans leur développement. La CCFT est membre de CCI France International, qui regroupe 120 chambres de commerce françaises à l’international.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*