Visite de l’entreprise Preciosa dans la Valée de cristal

Il était une fois une vallée de cristal, où des verriers tchèques habiles produisaient depuis 1548 des verres, des perles et des lustres d’un verre splendide, qui est devenu célèbre dans le monde entier en tant que cristal de Bohême. A l’époque, les pays tchèques faisaient partie de l’Empire autrichien et en 1743, c’était l’impératrice Marie Thérèse, qui est devenue la reine de Bohême. A l’occasion de son couronnement pour la première et jusqu’à aujourd’hui aussi dernière reine tchèque, l’entreprise prédécesseur de Preciosa Lighting lui a offert un lustre ramifié, décoré de pièces de cristal. Le cadeau tchèque de l’époque a donné plus tard le nom à tous les lustres de cette forme: lustres Marie Thérèse.

Dans les Monts de la Jizera, un mélange de la tradition et de la passion pour le cristal ont fait naitre plusieurs entreprises dont Preciosa, qui est devenue la plus importante entreprise dans l’industrie du cristal au monde. Dans ses 16 sites de production dans 9 villes, Preciosa emplie plus de 4000 personnes. Bien que le siège principal de la société est toujours Kamenický Šenov, qui offre une vue romantiques sur les montagnes et sur un paysage brumeux, la société a des bureaux dans 14 pays. Ses lustres décorent le plus souvent des hôtels de luxe et des casinos, des résidences des cheiks orientaux ou des croisières et yachts privés.

Le vendredi 12 mai, La Chambre de commerce franco- tchèque a organisé pour ses membres une visite du site de production de ce producteur de lustres en cristal qui traite chaque jour 40 tonnes de verre. Les invités ont été accueillis par Stanislav Kadlec, executive vice chairman of the board, et le directeur de Preciosa Lighting Europe Pavel Kadleček, qui ont présenté l’histoire de la marque et des étapes et découvertes importantes. Lors de la visite guidée du site, les participants ont pu découvrir la fonderie, la fabrication des moules, la verrerie, le raffinage, le montage et l’atelier ou de nouvelles idées et technologies naissent. Chaque participant a également pu essayer avec l’aide des experts de souffler son propre verre. Le transport à Kamenický Šenov a gentiment été assuré par la société Data Autotrans.

Ceux, qui n’ont pas pu participer à la visite du site de production peuvent découvrir le cristal de Boheme de Preciosa dans son nouveau magasin au centre de Prague a Rytířská 29. La prochaine possibilité de découvrir une entreprise intéressante qui a réussi sur le marché français, se présentera le mardi 23 mai après-midi, quand Alukov ouvrira les portes de sa salle d’exposition à Karlín.

« 1 de 2 »
A propos Francouzsko-česká obchodní komora / Chambre de commerce franco-tchèque 1333 Articles
La Chambre de commerce franco-tchèque, créée en mars 1996, joue un rôle actif dans l’animation de la communauté d’affaires franco-tchèque et contribue significativement au développement des activités économiques des deux pays. Elle soutient également l’idée d’une Europe unie. La CCFT est un organisme indépendant qui s’autofinance, et qui compte à ce jour plus de 300 entreprises membres, tant françaises, que tchèques et fait partie des chambres les plus actives du territoire. En 2016, la Chambre a organisé plus de 70 évènements – parmi lesquels des clubs thématiques, des débats, des séminaires, des sorties sportives, culturelles et gastronomiques - auxquels se sont rendues près de 4700 personnes. En plus d’animer la communauté d’affaires, la Chambre est une des rares chambres à avoir un service d’appui aux entreprises, qui propose une gamme complète de services aux entreprises tchèques et françaises, souhaitant aborder le marché étranger. Chaque année près de 70 entreprises profitent de cette offre et sont accompagnées dans leur développement. La CCFT est membre de CCI France International, qui regroupe 115 chambres de commerce françaises à l’international.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*