Inauguration du centre avec un laser des plus performants du monde en Tchéquie

Le centre du super-laser ELI Beamlines (Extreme Light Infrastructure) a été inauguré à Dolní Břežany près de Prague ce lundi. Le projet a été initié par le physicien français Gérard Mourou. Le coût de la construction du centre s’élève à 6,8 milliards de couronnes.

w_MAS74601
le physicien français Gérard Mourou

Le centre ELI Beamlines fait partie du projet de construction de plusieurs centres de recherche de nouvelle génération à travers l’Europe. Son but est de construire le laser le plus performant au monde pour réaliser des projets de recherche et d’appliquer les résultats. Les savants vont y observer entre autre l’interaction de la lumière et de la matière avec une intensité dix fois plus grande que celle qui permettent les appareils disponibles actuellement. Les résultats peuvent être utilisés pour les visualisations en médecine, construction des appareils pour tester de nouveaux matériaux ou dans la radiologie.  Ce laser à impulsion ultrarapide doit contribuer également aux recherches dans le domaine spatial ou dans le cadre de la lutte contre le cancer.

w_MAS77241
L’ouverture du centre ELI

Bien que le centre ne doit être pleinement fonctionnel qu’à partir de 2018, les premiers employés devraient s’installer en juillet. A la tête du projet ELI, Roman Hvězda estime que les scientifiques auront désormais à disposition « le laser le plus performant du monde ». Actuellement 280 personnes travaillent autour du projet ELI, lequel consiste également en trois autres installations. Deux seront en Roumanie et en Hongrie et il reste à déterminer l’emplacement de la troisième.

La réalisation tchèque est dirigée par le département de la physique de l’Académie des sciences de la RT. Le département pilote la coopération de 14 universités et centres de recherche tchèques, qui participent au projet.

Financement européen

La construction du centre ELI Beamlines a coûté 6,8 milliards de couronnes (252 millions d’euros), dont 5,8 milliards (215 millions d’euros) ont été payées par l’Union européenne dans le cadre du programme Développement pour les innovations.

Ce programme de l’Union européenne est utilisé pour e développement stratégique des entreprises. En 2014 la Chambre de commerce franco-tchèque (CCFT) a décerné le Prix de la CCFT aux entreprises, qui ont utilisé de façon innovante, transparente et responsable des fonds européens. La CCFT voulait ainsi soutenir et récompenser des entreprises activent, qui vont vers l’avant et entament des projets de qualité. En 2015, le Prix de la CCFT allait aux entreprises qui ont fondé leur propre lycée professionnel ou soutiennent des programmes de formation techniques.

A propos Francouzsko-česká obchodní komora / Chambre de commerce franco-tchèque 1980 Articles
La Chambre de commerce franco-tchèque, créée en mars 1996, joue un rôle actif dans l’animation de la communauté d’affaires franco-tchèque et contribue significativement au développement des activités économiques des deux pays. Elle soutient également l’idée d’une Europe unie. La CCFT est un organisme indépendant qui s’autofinance, et qui compte à ce jour plus de 300 entreprises membres, tant françaises, que tchèques et fait partie des chambres les plus actives du territoire. En 2016, la Chambre a organisé plus de 70 évènements – parmi lesquels des clubs thématiques, des débats, des séminaires, des sorties sportives, culturelles et gastronomiques - auxquels se sont rendues près de 4700 personnes. En plus d’animer la communauté d’affaires, la Chambre est une des rares chambres à avoir un service d’appui aux entreprises, qui propose une gamme complète de services aux entreprises tchèques et françaises, souhaitant aborder le marché étranger. Chaque année près de 70 entreprises profitent de cette offre et sont accompagnées dans leur développement. La CCFT est membre de CCI France International, qui regroupe 120 chambres de commerce françaises à l’international.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*